Tarte bouquets de roses

J’ai eu l’audace de demander à ma fillotte ce qu’elle voulait comme gâteau pour son anniversaire…

« Je veux ça ! » m’a t’elle dit

IMGP9002

Ah… ok… Bon d’accord mais c’est bien parce que c’est toi ! Bref, ce fut mon challenge du jour, et le louper était interdit !

Cela m’a pris un peu de temps pour rouler les tranches de pommes mais elle m’a aidé et je me suis sentie moins seule. En revanche, je n’avais pas prévu assez de pommes rouges donc j’ai terminé à la golden.

Pour que cette recette soit réussie et ne devienne pas un fiasco, vous aurez besoin d’une mandoline et d’un vide-pomme. Cependant, si vous ne faites pas attention à vos doigts, ce sera un fiasco… rapport à la mandoline mangeuse d’ongles !

Quand au vide-pomme, c’est pour mieux retirer le coeur de la pomme, mon enfant !

images

Au final, ça donne un joli gâteau qui a eu du succès… surtout auprès des adultes 😉 J’ai choisi la recette du magazine Saveurs n°219 mais le magazine 750g propose aussi une recette.

IMGP8988

Ingrédients : pour la pâte sablée : 250g de farine, 125g de beurre mou, 90g de sucre glace, 1 oeuf, 1 c à café d’extrait de vanille liquide ou 1/2 c à café de vanille

Pour la garniture : 675g de sucre en poudre, 500ml d’eau, 6 ou 7 pommes rouges et bio si possible, 2 gousses de vanille

Préparez la pâte. Travaillez le beurre en pommade puis ajoutez le sucre glace, la vanille ou la cannelle et mélangez. Ajoutez l’oeuf, mélangez puis ajoutez la farine et amalgamez la pâte sans trop la travailler.

Foncez un moule à tarte avec la pâte et réservez au réfrigérateur pendant 30 minutes. Préchauffez le four à 180°C.

Garnissez la tarte de papier cuisson et de billes de céramique (ou haricots secs) et faites cuire 2 minutes.

Retirez les billes et le papier, poursuivez la cuisson 8 minutes. Retirez du four. Faites chauffer l’eau, le sucre et les gousses de vanille fendues en deux et grattées, tournez pour faire fondre le sucre. Portez à ébullition puis baissez le feu au minimum.

Lavez et séchez les pommes, retirez le coeur à l’aide d’un vide-pomme, coupez-les en 2 verticalement puis émincez-les finement à la mandoline (entre 1 et 2mm d’épaisseur). Pochez les lamelles obtenues 2 minutes dans le sirop et réservez-les au fur et à mesure dans un plat creux.

IMGP8980

Assemblez 3 ou 4 lamelles en les faisant se chevaucher et roulez-les entre les doigts pour former des roses. Rangez-les debout sur le fond de tarte.

IMGP8982

IMGP8985

Remettez la tarte au four et poursuivez la cuisson 10-15 minutes.

Laissez tiédir avant de servir.

Au moment de servir, j’ai nappé le gâteau de sirop pour que ça fasse plus joli 🙂

IMGP8987

Publicités

Poêlée de pommes au miel et mont d’or

IMGP4129

C’est la saison du mont d’or, qu’on se le dise (désolée pour les « sans-fromage »).

Et oui, il y a aussi une saison pour le fromage, ce fromage là en tout cas. J’ai appris ça dans le magazine Saveurs N°188 qui a tout juste 1 an (le numéro 188… pas le magazine Saveurs…).

Un article était consacré au mont d’or et on y apprend qu’il est fabriqué entre le 15 août et le 15 mars uniquement. Il est introuvable en dehors de cette période (vous pensez bien que j’ai cherché !). Sa fabrication est très contrôlée et obéit à un cahier des charges rigoureux, que ce soit au niveau de l’élevage des vaches, des techniques de production ou de la mise en boite. D’ailleurs, il est AOC depuis 1981 et AOP depuis 1996.

L’article était accompagné de 2 recettes dont celle que je vous propose aujourd’hui qui est un plat sucré-salé. Je l’ai fait en entrée mais vous pouvez le manger en dessert et rajouter de la salade ou des jeunes pousses d’épinard. Vous pouvez même tenter l’expérience lors d’un brunch pourquoi pas !

IMGP4127

IMGP4128

 

 

Préparation 10 min – cuisson 10 min – pour 4 personnes

1 mont d’or (500g) – 4 pommes – 1 noisette de beurre – 1 filet d’huile d’olive – du cumin en poudre – de la cannelle en poudre – 2c à soupe de miel liquide

Pelez les pommes, coupez les en huit, ôtez le cœur.

Mettez une poêle à chauffer avec le beurre et l’huile d’olive, puis faites-y dorer les quartiers de pomme saupoudrés d’épices sur les deux faces.

Arrosez de miel et poursuivez la cuisson 2 min pour qu’il caramélise légèrement.

Versez les pommes bien chaudes dans des petites assiettes et recouvrez aussitôt d’une belle cuillerée de mont d’or.

Ajoutez du poivre si vous aimez. Personnellement je n’aime pas, ça me fait éternuer… et éternuer dans son assiette ce n’est pas très poli !

Servez sans attendre.

 

Sauté de lapin aux pommes

Hier, j’ai acheté du lapin. Je n’en achète pas souvent car c’est un peu cher. Mais je ne regrette pas car c’était bien bon.

D’ailleurs, cette recette servira peut-être à Valérie dans sa quête d’idée pour cuisiner son chat… ben quoi ?! Il paraîtrait qu’à c’qui parait, le chat a le même goût que le lapin… oh ça va je blague 😉

Quoiqu’il en soit, si vous n’avez pas de chat… euh de lapin je veux dire… vous pouvez utiliser du poulet.

La recette est tirée du livre d’Alain Ducasse « Nature » que vous pouvez apercevoir dans la photo de présentation du blog. Alain Ducasse a aussi sorti un « Nature » spécial poisson et un spécial desserts. Le « Nature » dont je vous parle est très général. Vous pouvez feuilleter la version anglaise ici.

Voici la recette :

1.6 kg de lapin coupé en morceaux, 8 pommes vertes ou rouges, du citron, 1 botte d’oignons tiges, 2 carottes, 2 gousses d’ail, de l’huile d’olive, du cidre brut, du vinaigre de cidre, 10 grains de poivre noir, du sel of course (« of course » n’étant pas une marque de sel…)

Lavez et épluchez les pommes. Coupez-les en quartiers  retirez le coeur, citronnez-les et mettez-les dans un saladier. Ne jetez pas les épluchures, vous en aurez besoin.

Epluchez les oignons en gardant 3 cm de tige. Lavez et épluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Ecrasez les gousses d’ail sans les éplucher.

Salez les morceaux de lapin. Dans une cocotte chauffée avec de l’huile d’olive, colorez-les légèrement. Puis déposez-les dans un plat.

Remplacez-les par les carottes, les oignons et l’ail et faites-les suer pendant 3 minutes en les remuant.

Versez 3 c à soupe de vinaigre de cidre, grattez bien pour déglacer les sucs et laissez réduire de moitié. Versez ensuite 1 bouteille de cidre brut et faites bouillir. Ecumez soigneusement, puis remettez le lapin. Ajoutez les épluchures de pommes et les grains de poivre.

Cuisez 40 min à feu doux en vérifiant de temps en temps.

Préchauffez le four à 220°C (th 6/7)

Avant la fin de la cuisson du lapin, salez les quartiers de pommes. Versez 1 trait d’huile d’olive dans un plat et mettre les pommes en prenant soin de bien les huiler.

Enfournez et cuisez jusqu’à ce que les pommes soient moelleuses (15 min environ).

Quand le lapin est cuit, sortez-le de la cocotte ainsi que les carottes et les oignons, et déposez le tout dans un plat de service.

Ecrasez les parures de pommes dans le jus pour le lier. Rectifiez son assaisonnement en sel et poivre du moulin, ajoutez éventuellement 1 trait de vinaigre de cidre.

Passez ce jus au chinois sur le lapin. Déposez les pommes tout autour et servez bien chaud.