Tartelettes au lait de coco

IMGP6592

Risette déménage.

Et entre deux cartons, je me suis retrouvée au lit avec deux garçons très séduisants, mais totalement inoffensifs, car surtout totalement endormis !

Et la sieste c’est bien beau mais j’avais envie de faire ces tartelettes au lait de coco que j’avais vues dans le Saveurs n° 207 (oui encore lui !) dans le cadre du nouvel an chinois. En fait, je dois vous dire que quand j’achète un magazine, je mets un petit marque page fluo à chaque recette qui m’intéresse, dont celle des brownies de la dernière fois. Et dans ce numéro, il y a une autre pépite,  une soupe crémeuse au maïs et au poulet absolument délicieuse dont je vous parlerai plus tard.

Encore fallait-il que j’arrive à sortir du lit et je me suis souvenue de la technique du roulé-boulé de Ross Geller dont les fans de Friends se souviennent à coups sûr !…

228243359

Une technique qui ne fonctionne absolument pas car les tartelettes ont finalement été faites à quatre mains 😉

Ingrédients : 1 rouleau de pâte feuilleté, 3 œufs, 70g de sucre, 10 cl de lait, 10 cl de lait de coco

Préchauffez le four à 180°C.

A l’aide d’un emporte-pièce de 10 cm de diamètre, découpez des ronds dans la pâte feuilletée. Garnissez-en des moules à tartelettes ou à muffins en silicone. Piquez la pâte avec une fourchette.

Fouettez les œufs avec le sucre, le lait, le lait de coco.

Remplir les tartelettes au ¾ (ça gonfle mais ça redescend après). Enfournez à 180°C pour 25 min. Laissez tiédir 5 min avant de démouler.

Au final ça ressemble à une tartelette au flan à la noix de coco mais le goût de coco est très léger. Vous pouvez relever cette douceur avec du zeste de citron vert ou de la cardamome. Ça me fait penser à cette pâtisserie portugaise, les pasteis de nata. Ça se mange très facilement 🙂

IMGP6593

Publicités

Scones

IMGP4667

Les scones sont des petit(e)s pains / cakes / brioches / pâtisseries (rayez la mention inutile) rond(e)s (ou pas) anglais consommé(e)s au petit déjeuner, brunch ou à l’heure du thé.

Ils peuvent être sucrés ou salés et peuvent contenir des raisins secs, des dattes etc… La plupart du temps, ils sont natures et sont servis avec de la crème et de la confiture.D’ailleurs si j’ai bonne mémoire, j’en avais ramené de Londres il y a 2 ans, achetés je crois chez Marks et Spencer… ou ailleurs… bref !

Depuis quelques temps, l’idée d’en faire moi-même me trottait dans la tête comme les chevaux du grand manège de Disneyland Paris, c’est dire !… j’exagère à peine ! Donc je me suis jetée à l’eau (ou sur la farine) et bien m’en a pris si on considère le « miam » de satisfaction qui est sorti de ma bouche en les goûtant (ne peut pas être transcrit à l’écrit !).

J’ai plusieurs recettes de scones, parfois très différentes les unes des autres. Par exemple, Pascale Weeks préconise dans son livre cookies, muffins & Co d’utiliser du beurre mou alors que le livre pâtisserie facile de Marabout conseille de l’incorporer très froid en petits morceaux (comme pour la pâte feuilletée). De même, (pour garder les mêmes références) Pascale Weeks met 50 ml de lait et le livre de Marabout en utilise 180 ml ! Certains tamisent la farine, d’autres non etc… c’est de la mixité sconale (j’ai le droit d’inventer des termes !).

Je ne vous fais pas patienter plus longtemps voici la recette du livre pâtisserie facile de Marabout arrangée à ma sauce :

375g de farine, 1 sachet de levure chimique, 1 c à soupe de sucre de poudre, 1 pincée de sel,  30 g de beurre froid coupé en petits morceaux, 180 ml de lait (je l’ai choisi fermenté)

Préchauffez le four à 220°C. Beurrez un moule à gâteau carré de 19cm de côté.

Tamisez la farine, la levure, le sucre et le sel au-dessus d’un saladier. Incorporez  le beurre avec les doigts. Creusez un puits au centre, puis versez le lait. Avec un couteau, incorporez le lait en « coupant » le liquide pour obtenir une pâte molle. Ajoutez de la farine si elle est trop collante ou de l’eau si elle manque de souplesse.Pétrissez la pâte sur le plan de travail jusqu’à ce qu’elle soit bien lisse.

Etalez-la sur une épaisseur de 2 cm. Découpez un maximum de disques de 4-5 cm de diamètre avec un emporte-pièce bien tranchant et posez-les côte à côte dans le moule en les faisant se toucher. Pétrissez les chutes et renouvelez l’opération. Badigeonnez le dessus des scones avec un peu de lait ou du jaune d’œuf, à l’aide d’un pinceau (j’ai utilisé du lait et ils manquent un peu de couleur).

IMGP4665

Faites cuire 15 minutes jusqu’à ce que les scones soient dorés et qu’ils sonnent creux quand vous tapotez dessus avec le doigt.

Je n’ai pas été très patiente et les ai goûtés avant qu’ils aient bien refroidis. Comme je n’avais pas de crème j’ai mis du mascarpone (quel bonheur !) et de la confiture de framboise (re quel bonheur !). C’est une tchurie !