Gâteau gourmand chocolat orange

IMGP8730

J’ai bien peur que ce gâteau ne devienne votre référence si vous le testez un jour… Je ne comprends pas qu’il n’ait pas encore fait le tour du web comme ces gâteaux magiques dont on parle beaucoup. Il est tout simplement « amazing » comme disent les anglo saxons. Perso, quand je l’ai sorti du four, j’ai utilisé le terme « stupéfiant », quand je l’ai coupé je l’ai trouvé « épatant » et quand je l’ai mangé j’ai pensé au mot « réconfortant » !

Car au départ, j’ai fait ce gâteau pour remercier mon mécano de frère qui m’a fait la vidange de la voiture… un genre de paiement en nature ! Donc je ne l’ai pas goûté. Je l’ai refait pour moi pour nous 2 jours après. La tribu est unanime, il est exquis ! Bon, évitez de le faire si vous n’avez pas d’assiette à disposition (genre, pas pour la kermesse des enfants ou la réunion avec les collègues).

Qu’a t’il de plus que les autres ? Une fois cuit, il cache au fond du plat une sauce au chocolat avec laquelle vous pourrez napper votre part ! « Huummm ! It’s delicious ! » (Dora l’exploratrice)

Alors ce gâteau est parfumé à l’orange mais vous pouvez zapper ce parfum et choisir autre chose comme par exemple, du sirop de votre choix, de la fève tonka, des épices, du café ou rien du tout ! D’ailleurs, le 2eme que j’ai fait ne contenait pas d’orange mais du sirop à la noisette de Monin.

La recette est issue du livre 180°C d’Alison Thompson qui est australienne. J’ai juste diminué la dose de sucre et de cacao en poudre car ça me semblait « too much ».

cuisine

Pour 8 personnes : 200g de farine avec levure incorporée (sinon rajouter de la levure chimique), 30g de cacao en poudre non sucré (style van houten), 100g de sucre en poudre, 180ml de lait, 60g de beurre doux fondu, 1 oeuf, 1 jaune d’oeuf, le zeste fin de 4 oranges non traitées, 200g de cassonade, 30g de cacao non sucré (encore), 300ml d’eau bouillante, 90ml de jus d’orange 

Préchauffez le four à 180°C (th 6). Beurrez un plat à gratin de 1.5 L de contenance.

Tamisez la farine et le cacao dans un grand récipient. Ajoutez le sucre, le lait, le beurre fondu, l’oeuf entier, le jaune d’oeuf et les zestes. A l’aide d’une cuillère, mélangez bien puis versez dans le plat à gratin.

Mélangez la cassonade et le cacao et saupoudrez-en uniformément la pâte. Mélangez l’eau bouillante et le jus d’orange, puis versez délicatement sur la pâte.

Récemment mis à jour

Enfournez le gâteau pour 35 min, jusqu’à ce qu’il soit ferme au toucher. Vous pouvez servir avec de la crème fouettée ou une boule de glace mais il se suffit à lui-même.

IMGP8738

Publicités

Pavé de saumon et fondue de poireaux à l’orange

IMGP4671

Quand on se retrouve seul à manger le midi ou le soir, c’est l’occasion de se faire plaisir en cuisinant ce que les autres membres de la famille n’apprécient pas.

J’ai sauté sur l’occasion comme un morceau de pomme de terre sauterait dans une poêle. Aujourd’hui, j’ai cuisiné du poisson accompagné de poireaux. Habituellement je cache le poireau dans des tartes ou des soupes pour plaire au plus grand nombre mais cette fois-ci j’ai sorti le livre de Norbert sur lequel j’avais repéré une recette de poireaux à l’orange. Dans sa recette, il utilise du sandre mais j’ai pris du saumon, plus facile à trouver. Il utilise aussi beaucoup de beurre… non j’dis ça au cas où vous penseriez être en face d’une recette allégée…

C’était délicieux donc je partage cette recette avec vous légèrement modifiée. C’est une recette pour 4 personnes donc j’ai considérablement réduit les proportions puisque j’étais seule.

Ingrédients pour 4 personnes : 8 poireaux, 10 oranges (j’ai utilisé du jus d’orange en bouteille), 200g de beurre, 4 pavés de sandre de 200g chacun, thym, curry, 1 étoile de badiane, huile, sel, poivre

Lavez et coupez les poireaux en rondelles.

Pressez les oranges et filtrez le jus à l’étamine. Versez le jus dans une casserole et faites réduire de moitié.

Dans une sauteuse, faites revenir les poireaux dans 100g de beurre puis ajoutez du thym, du curry, de l’anis étoilé et le jus réduit. Laissez compoter.

Poêlez, côté peau, les pavés de poisson dans un filet d’huile. Retournez-les. Salez, poivrez, ajoutez 100g de beurre et faites mousser.

Pour le dressage, Norbert dispose au centre de l’assiette la fondue de poireaux et le pavé de sandre par-dessus.

Bon appétit.