Panais sauté aux poires, noix et cresson

IMGP8902

Aujourd’hui, je vous propose un accompagnement aux multiples saveurs qui se marient bien ensemble. Il s’agit d’une petite poêlée de panais, ce légume d’hiver au goût de châtaigne. J’ai ajouté en fin de cuisson de la poire et de la noix et l’ai servi sur du cresson. Comme diraient les grands chefs : méli mélo poire/panais sur lit de cresson ! 🙂

Ingrédients : 5-6 panais selon la taille, 1 poire, quelques noix, du cresson, huile d’olive, sel et c’est tout !

Epluchez et coupez les panais en petits morceaux. Faites chauffer de l’huile d’olive dans une poêle et faites poêler les panais quelques minutes en remuant.

Recouvrez d’eau et laissez mijoter jusqu’à ce que les morceaux soient tendres.

Pendant ce temps, épluchez la poire et coupez la en petits morceaux. lavez et faites la salade de cresson que vous assaisonnerez à votre goût.

A la fin de la cuisson, ajoutez la poire et les morceaux de noix décortiquées. Remuez et laissez cuire encore 5 minutes. C’est prêt !

Présentez les légumes sur le cresson. J’adore ! Nous avons mangé cette poêlée avec du sauté de veau épicé.

IMGP8901

Publicités

Betteraves, camembert et Bordeaux S.O. Good

10411073_900435759967032_1167046264835173419_n

Ce week-end, la ville de Bordeaux était très animée. On pouvait visiter le marché de Noël, la foire à la brocante, le match des girondins (ah, ça ne se visite pas un match ?), l’exposition de mon ami Hervé… et la première édition de Bordeaux S.O. Good, un événement culinaire et gastronomique qui a duré 3 jours.

Dans le cadre de cet événement, j’ai eu l’honneur d’animer un atelier culinaire au Palais de la Bourse en compagnie de Chef Jésus. L’animation ne devait pas dépasser 30 min et devait donner la part belle aux produits régionaux. J’ai donc demandé un coup de main à Jamie Oliver en feuilletant son livre « Jamie en 15 minutes ». J’y ai trouvé la recette des cigares au camembert et noix que j’ai testée et approuvée… plusieurs fois ! Et comme c’est plutôt rapide à faire (15 min donc…) j’ai rajouté une soupe de betteraves, cabecou et miel. Cette soupe a été faite avec un blender chauffant en 10 minutes mais je vous donne la recette « sans blender chauffant ».

IMGP8119

SOUPE A LA BETTERAVE CABECOU ET MIEL

Ingrédients : 1 betterave cuite, 2 tomates (facultatif), 1 càs de miel, 1/2 bouillon de légumes (ou de volaille), 2 cabécou, 1 petite pomme de terre, 1 càs de maïzena

Coupez la betterave en morceaux. Lavez les tomates et coupez-les en cubes. Epluchez la pomme de terre et coupez-la en petit cubes. Faites revenir la betterave, les tomates et la pomme de terre 3 à 4 minutes dans une sauteuse avec le miel.

Couvrez d’eau à hauteur, ajoutez le cube de bouillon émietté et portez à ébullition. Baissez le feu et laissez cuire 10 minutes à couvert.

Egouttez les légumes à l’aide d’une écumoire en réservant le bouillon de cuisson. Mixez finement avec le cabécou. Ajoutez un peu de bouillon de cuisson pour obtenir une consistance de velouté et la maïzena. Salez légèrement et servez aussitôt.

IMGP7986

CIGARES AU CAMEMBERT

Ingrédients : 200g de camembert, 100g de noix décortiquées, 1 bouquet de ciboulette, 4 feuilles de pâte filo, 1 càc d’huile d’olive

Mixez le camembert au robot avec les noix et la moitié de ciboulette. Sur une surface propre, pliez chaque feuille de filo en deux dans la largeur. Déposez un quart de crème hydratante… MAIS NON JE PLAISANTE ! c’est pour voir si vous suivez ! Déposez plutôt de la pâte de camembert sur le bord de la pâte filo dans la largeur et roulez la feuille sur elle-même sans trop serrer pour former un cigare.

Recommencez jusqu’à épuisement du camembert. Badigeonnez-les d’huile d’olive et faites-les dorer à la poêle pour qu’ils soient croustillants. Attention c’est très rapide, restez derrière la poêle !

C’est prêt !

Je tiens à remercier vivement Anne Lataillade pour m’avoir embarquée là-dedans, l’équipe de l’Aapra qui m’a chouchoutée (qui NOUS a chouchoutées ma fillotte et moi-même) du début à la fin, Chef Jésus qui ne s’est pas démonté devant mon humour parfois décalé, ma coach Christiane sans qui je n’aurais pas participé par peur de m’exposer au public, mes copines Aurélie et Corinne qui ont fait les pom pom girls discrètes ;-)… mon agent, mes parents, ma famille…

Cookies chocolat noir et blanc et noix de pecan

IMGP5511Sunday is cookie day !

Il existe autant de variétés de cookies (brownies, whoopies, bêtises…) que de cheveux sur la tête de Francis Lalanne. Mais comme la cuisine et les cheveux ne font pas bon ménage, on va prier Francis de sortir un instant et on va appeler Pascal Obispo à la barre (de céréales)… Pascal si tu me lis, « j’aime beaucoup c’que vous faites » 🙂

Des cookies croquants, moelleux, à pâte solide, à pâte plus liquide, des cookies avec flocons d’avoine, salés, du plus banal (aux pépites de chocolat) au plus surprenant (au bacon mais toujours sucré)… La magie n’opère pas à chaque fois (les cookies de Laura Todd sont trop sucrés) mais certains ont leur petit effet sur les plus gourmands (cookies au M & M’s).

Cette semaine, on m’a de nouveau parlé de cette boutique/salon de thé à Agen (l’amandine) qui commercialise des cookies de toutes sortes et ça m’a donné envie :

– de courir à Agen acheter des cookies

– de tester plusieurs recettes de cookies et de trouver la recette parfaite

Agen étant à 1h20 de chez moi (+ 10€ de péage) et mon four n’ayant pas bougé depuis la dernière fois, j’ai fait des cookies. Sage résolution si on considère le succès qu’ils ont eu auprès de ma tribu.

J’ai donc fait des cookies avec ce que j’avais dans le placard : pépites de chocolat, chocolat blanc cassé en petits morceaux et noix de pécan mais vous pouvez y mettre ce que vous voulez (fruits secs, fruits confits, pépites en tout genre, thé en poudre, nougatine, épices, éclats de violette cristallisée en vente chez labo et gato à Bordeaux par exemple…). Vous prendre soin de vérifier que votre petit dernier n’a pas inséré ses gomettes dans la boite à amandes car ça colle un peu au palais !

Voici la recette issue du livre de cookies de Stéphanie Bulteau aux éditions Solar :

Ingrédients : 1 œuf, 130g de beurre mou, 200g de garniture (pépites, noix, chocolat coupé en petits morceaux, fruits secs, fruits confits etc…), 180g de farine, 1c à café de levure, 100g de sucre roux

Dans un robot, mélangez le beurre et le sucre. Incorporez l’œuf battu. Ajoutez ensuite en une seule fois la farine préalablement mélangée à la levure et votre garniture préférée. Amalgamez sans toutefois trop travailler la pâte.

Du bout des doigts, formez des petites boules de la taille d’une grosse noix sans les lisser et réservez 30 minutes au congélateur.

IMGP5505Préchauffez le four à 180°C (th.6). Disposez les cookies sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé, en les espaçant de 5 cm et enfournez à mi-hauteur de 12 à 14 minutes, selon que vous les aimez moelleux ou croquants. Poursuivez la cuisson 2 à 4 minutes si vous les voulez encore plus croustillants.

Laissez reposer 2 minutes hors du four, puis décollez les cookies et laissez-les refroidir sur une grille à pâtisserie et proposez-moi de les goûter.

Enjoy !

Blondies aux noix et à la cannelle

Comme le disait très justement Tracey Love Lee sur Facebook il y a quelques jours « You were born with all the unique abilities knowledge and talents you need for your mission in life. You don’t need to compare yourself to anyone else. Just be yourself and start shining. » (Vous êtes nés avec toutes les connaissances et talents dont vous avez besoin pour votre mission de vie. Vous n’avez pas à vous comparer aux autres. Soyez vous-même et commencez à briller) #à peu près.

J’ai donc renoncé à me dévaloriser devant des émissions culinaires telles que Masterchef, topchef ou plus récemment le meilleur pâtissier. Je ne suis pas pâtissière et ne souhaite pas le devenir. Mon objectif est d’ouvrir un salon de thé et d’y proposer des petites pâtisseries maison.

Hier soir, je suis donc revenue à ce très simple brownie (pas brown, d’où son nom) que vous pourrez trouver dans mon salon de thé quand il sera ouvert (un jour ou l’autre). J’ai ramené la recette du salon du livre gourmand de Périgueux le 16 novembre dernier mais me suis permise de la modifier.

En effet, dans la recette de ce livre consacré aux brownies de Linda Collister, il y a énormément de sucre (300g). Je m’étais déjà faite avoir avec le livre « les cookies de Laura Todd » dont les cookies en question renferment 350g de sucre. Ils étaient partis à la poubelle tellement ils étaient immangeables ! Ce qui m’a amené à me faire une réflexion « Les américaines enceintes ne doivent pas vomir leur sirop « O’Sullivan » au labo… elles ! Leur corps doit être habitué à ingurgiter autant de sucre ! »

Cependant, je me suis aussi procuré le livre « 28 recettes made in USA » et les cookies aux M&M’s ne contiennent que 150g de sucre… comme quoi…

Bref, je n’ai mis que 180g de sucre et c’était bien assez.

Voici ma recette :

100g de beurre, 180g de sucre, 1/2 c à café de cannelle en poudre, 2 oeufs, 150g de farine, 1 c à café de bicarbonate (en remplacement de la levure, je n’avais pas de levure et le bicarbonate fait gonfler aussi), des noix

Préchauffez le four à 180°C (therm.6). Dans une casserole, faites fondre le beurre à feu doux. Ajoutez le sucre et la cannelle et remuez jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Retirez du feu et laissez refroidir quelques minutes.

Incorporez les oeufs en travaillant vigoureusement. Tamisez la farine et le bicarbonate et mélangez.

Ajoutez les noix puis versez la pâte dans un moule. Etalez-la et lissez.

Faites cuire au four 25 minutes jusqu’à obtenir une belle couleur dorée.

Enjoy !