Gâteau de semoule aux mûres

IMGP7667

En ce dimanche de début d’automne, j’ai fait du rangement, ce qui est assez rare pour le souligner ! L’énergie circule un peu mieux dans la cuisine car j’ai fait du tri dans mes placards. Entre la sauce miso et le chocolat blanc, j’ai trouvé du lait concentré sucré (que j’avais acheté en prévision d’une future recette tirée du petit livre Marabout « lait concentré sucré ») et quelques centimètres plus au sud-est, il y avait un pot de mûres au sirop, que j’ai trouvé au rayon fruits au sirop du Leclerc du coin. J’avais également, entre-autre, de la poudre d’amandes et de la semoule fine (également achetée en prévision de…).

J’avais presque tout ce dont j’avais besoin pour faire ce gâteau de semoule vu dans le sorcier Marabout en question. Sauf que celui du livre est aux airelles et que le mien est aux mûres au sirop ! Le dimanche, on fait c’qu’on veut ! Et d’ailleurs, si ça ne vous enchante pas de consommer du lait concentré sucré car vous avez lu sur tel site ou dans tel livre que c’est le diaaaable incarné (ou em-boité), vous pouvez faire un sirop de votre cru (de l’eau avec du sucre, du miel, du citron, du thé, de l’eau de fleur d’oranger… rayez la mention inutile) et oublier le diable ! Cette solution vous rappellera peut-être cette fabuleuse pâtisserie orientale appelée Kalb el louz et dont je raffole !

IMGP7665

Donc voici la recette du goûter du dimanche :

Ingrédients : 200g de semoule fine, 70g d’amandes en poudre, 3 oeufs, 50g de sucre en poudre, 130g de beurre fondu, 2 c à café de levure chimique, 150g de mûres égouttées, 1 pincée de sel, 1 boite de 397g de lait concentré sucré, 10 cl d’eau

Préchauffez le four à 180°C (th 6). Beurrer un moule rectangulaire et le tapisser de papier sulfurisé (le beurre permet au papier d’adhérer parfaitement aux parois).

Battre les œufs et le sucre. Ajouter le beurre fondu, la semoule, la poudre d’amandes, le sel, les mûres égouttées et la levure chimique. Bien mélanger avec une cuillère en bois.

Verser la préparation dans le moule, enfourner et laisser cuire 30 minutes.

A la sortie du four, arroser toute la surface du gâteau de semoule avec le lait concentré sucré mélangé à l’eau. Laisser refroidir avant de déguster.

IMGP7669

Publicités

tarte aux mûres à la pâte filo (feuille de brick)

 

Il y a une semaine, nous nous sommes enfoncés dans la campagne dans le but de trouver quelques mûres. Oui, on ne s’enfonce pas dans la campagne sans raison… Pour certains, c’est dans le but de trouver l’amour dans le pré, moi c’est pour trouver à manger ! Et comme je connais l’endroit, nous avons réussi à en cueillir plus d’1 kilo. Oui Madame !

Après en avoir mangé quelques-unes sans ménagement (on a attendu la saison assez longtemps quand même !), j’ai décidé d’en faire une tarte. Oui mais voila, je n’avais pas envie de faire la pâte moi-même et je n’en avais pas de toute prête dans le frigo. Même pas grave puisque mon frigo renfermait un autre trésor : des feuilles de brick ! La pâte de cette tarte sera donc en feuilles de brick.

J’ai ensuite fait appel à Jamie Oliver pour qu’il me souffle une idée pour cette tarte.

J’ai eu la réponse page 287 de son livre l’Italie de Jamie (d’ailleurs, quand j’aurai des figues à ma disposition, j’irai tout droit à la page 279 puisqu’il y a une tarte extraordinaire – selon lui). Jamie dit que vous pouvez faire cette tarte avec à peu près tous les fruits rouges et même les mélanger.

Alors bien sûr, la tarte de Jamie ne ressemble en rien à la mienne mais il a fait sa pâte lui même et il a utilisé moins de fruits que moi.

Voici la recette :

1 pâte brisée (4 feuilles de brick pour moi), 1 gousse de vanille, 300 g de mascarpone, 10 cl de crème liquide, 3 C à soupe de sucre, 310 g de mûres (j’en ai mis plus), 3 c à café de muscat (je n’en ai pas mis), 2 c à soupe de confiture de mûres ou de framboises (je n’en ai pas mis).

Version de Jamie : beurrez un plat à tarte de 28 cm. Préchauffez le four à 180 °C (th. 6) et faites dorer votre pâte pendant 12 minutes.

Fendez la gousse de vanille en deux et raclez les petites graines noires avec un couteau. Mettez le mascarpone, la crème, la vanille, le sucre et le muscat dans un saladier et fouettez jusqu’à obtenir un mélange brillant.

Une fois la pâte refroidie, étalez la crème sur le fond à l’aide d’une spatule. Répartissez-la sur toute la surface puis recouvrez avec les mûres – posez les juste sur la crème.

Faites fondre dans une petite casserole 2 c à soupe de confiture avec 3 ou 4 c à soupe d’eau. Fouettez pour obtenir un sirop léger, puis à l’aide d’un pinceau à pâtisserie, nappez les mûres de sirop.

Ma version : mettez 4 feuilles de brick dans le moule à tarte, répartissez le mélange à la crème sur les feuilles, recouvrez avec les mûres et enfournez 10 min.

Cette tarte est meilleure le lendemain… je trouve.