Artichauts farcis au pain et aux tomates… et n’oubliez pas le concours !

IMGP7342

Vous aurez remarqué que je suis plus sucrée que salée. Je ne sais pas quelle est la part de recettes sucrées sur ce blog mais je suis sure qu’il y a plus de sucre que de sel ! Vous n’avez qu’à m’appeler Marie la fourmi !

Ce soir, je vous propose une recette salée qui provient du livre de Gwyneth Paltrow (je vous ai déjà dit que son livre était une réussite ? Non ? Voila qui est fait !). J’avais déjà testé ses cookies au beurre de cacahuète, ses pancakes et son carrelet pané. J’ai également testé son poulet à la chinoise accompagné de son riz sauté au chou frisé et aux oignons nouveaux mais je ne vous l’ai pas encore proposé. Ça viendra peut-être un jour car c’est un plat délicieux qui plait bien aux enfants et qui mérite d’être connu.

Il me semble qu’elle a sorti un deuxième livre mais pas encore traduit en français… je suis à l’affut faites moi confiance 😉

Ces artichauts farcis sont merveilleux. Pendant que je mangeais, j’avais l’impression d’être Julia Roberts pendant son trip to Italy dans Mange prie aime… un pur délice !

pâtes

0adc562327fb467a5517022557fd6ec7

f0ebf9d6376b3acf334376f5a39b6820

D’ailleurs, Julia j’ai un message pour toi : je ne sais pas si you are a good cuisinière mais si you écris un book de cuisine, je l’achète !… (je sais, mes choix ne sont pas toujours rationnels mais qu’importe ! Car si je me base sur le livre de Gwyneth pour juger des talents culinaires des actrices américaines, le livre de Julia sera un bijou assurément.

Une dernière chose avant la recette, je pensais qu’1 artichaut par personne ne suffirait pas et que ce serait seulement une entrée mais à l’unanimité, c’était bien assez pour le repas. Les artichauts étaient de grosses pièces. Et si vous m’aviez vue à la fin, vous m’auriez dit « Félicitations c’est pour quand ? » ou bien comme me l’a dit ma fillotte récemment « Tu sais que toucher le ventre d’un Buddha ça porte bonheur ? »…

IMGP7344

Pour 4 personnes : 4 gros artichauts, 150 ml d’huile d’olive, 3c à soupe de vinaigre, ½ baguette de la veille détaillée en dés de 1,5 cm, 300g de tomates cerises coupées en 4, basilic, sel, poivre, citron

Faites cuire les artichauts à la vapeur pendant 45 minutes.

Pendant ce temps, fouettez 120ml d’huile d’olive avec le vinaigre, salez poivrez. Incorporez les dés de pain. S’ils sont très secs, ajoutez 1 cuillère à soupe d’eau chaude.

Ajoutez les tomates, le basilic. Laissez reposer le mélange pendant la cuisson des artichauts.

Une fois les artichauts cuits, laissez refroidir 10 à 15 minutes. Retirez le foin. Ajoutez le jus du citron pressé dans les artichauts puis farcissez-les avec la salade au pain. Arrosez du reste d’huile puis servez à température ambiante.

IMGP7343

Ma petite touche : j’ai ajouté des pignons de pin à la fin : miam !

miam

Publicités

Pancakes de Bruce Paltrow

La première fois que j’ai entendu parler du livre de Gwyneth Paltrow, c’était sur le blog de Cléa. Je me suis empressée de l’acheter.

C’est un livre d’environ 170 pages que j’aime beaucoup. Parmi les recettes, il y a 2 recettes de pancakes et j’ai testé celle du père de Madame. D’après elle, c’est la recette parfaite… et je suis bien d’accord avec elle ! Ils sont épais, moelleux, chaleureux… ça donne envie d’en refaire !

360 g de farine de blé, 70 g de sucre, 3 cuillères à café de levure, du sel, 700 ml de lait fermenté, 6 cuillère à soupe de beurre doux fondu et refroidi, 6 oeufs

Mélangez les ingrédients secs dans un grand saladier. Fouettez le lait, le beurre et les oeufs dans un autre saladier. Ajoutez les ingrédients liquides dans les ingrédients secs et fouettez (ce n’est pas grave s’il reste des petits grumeaux). Laissez reposer la pate à couvert, pendant la nuit. Le lendemain, faites chauffer une crépière ou une poêle à pancakes et graissez la de beurre. Ajoutez du lait dans la pâte si la consistance ne vous convient pas (je n’en ai pas rajouté). Faites cuire les pancakes en les retournant dès l’apparition de bulles à la surface. Laissez cuire 2-3 minutes de l’autre côté, puis dégustez-les copieusement arrosés de sirop d’érable (par exemple).