Soupe froide aux graines

IMGP7452

Je vous envoie vite fait bien fait une recette de soupe très rafraîchissante en été.

Bien sûr, il vous faut absolument un blender ou un bon mixeur. Les légumes étant crus, l’appareil doit tenir le choc 🙂

C’est une recette réadaptée du livre CRU de Delphine de Montalier dans lequel vous pourrez trouver des recettes de soupes, salades, jus, poissons, viandes etc… La recette est pour 4 personnes mais selon la taille du contenant, vous pouvez en faire profiter 6 personnes. Elle vous prendra 10 minutes.

IMGP7449

Ingrédients : 2 concombres, la chair de 2 avocats, 2 courgettes, 30cl d’eau, le jus d’1/2 citron (le livre dit 2 citrons verts mais j’avais peur que ce soit trop citronné), du gingembre, graines diverses.

Pelez les concombres et lavez les courgettes. Mixez tous les légumes avec l’eau, le jus de citron et le gingembre pour obtenir un mélange homogène. Rajoutez un peu d’eau si c’est nécessaire. Gardez au frais.

Servez dans des bols. Au dernier moment, ajoutez un filet d’huile d’olive, de la fleur de sel, du poivre, puis parsemez le tout des graines légèrement concassées au pilon (ou pas).

Ce que le livre ne dit pas : épépinez les concombres car le centre est indigeste. J’ai rajouté des copeaux de parmesan, c’est extra !

IMGP7453

 

Crumble de courgettes poêlées

IMGP4926

Je fais partie des courgetovores (ne vous donnez pas la peine de chercher ce mot, il n’existe pas) et à chaque printemps, je guette l’arrivée des premières courgettes françaises pour pouvoir en consommer. Pourtant mes enfants n’en raffolent pas. Qu’importe, quand je décide de faire de la courgette malgré tout, je prends soin d’ajouter au menu quelque chose qui pourra remplacer le légume et hier soir, par exemple, c’était du gaspacho !… qui contient de la courgette, oui je sais !… Mais ils adorent le gaspacho !… Allez comprendre !

Bref, tout ça pour dire qu’hier soir j’ai fait de la courgette. Au départ, je comptais la poêler avec de l’huile d’olive, de l’ail, des tomates cerises et de la mozzarella (je suis fan de cette recette toute simple), je la fais très souvent. Mais cette fois-ci, j’ai rajouté l’option crumble, pour ajouter de la mâche comme dirait Philippe Etchebest ! Je ne fais jamais de crumble (sucré ou salé) mais je crois que celui d’hier est le premier d’une longue lignée car c’était fabulous. Le crumble, ça vous change une recette et c’est tellement meilleur que les courgettes-surgelées-cuites-à-l’eau-de-la-cantine !

Ingrédients : 3 courgettes, quelques tomates cerises (vous choisissez le nombre en fonction de votre propre tomatophilie… ce mot n’existe pas non plus), quelques billes de mozzarella (idem), 1 ou 2 gousse d’ail, 4 feuilles de basilic, sel. Pour le crumble : de la chapelure, des graines diverses (tournesol, lin brun, sésame, courge, pignons…), de l’huile d’olive.

Lavez et coupez les courgettes avec une mandoline si vous voulez des morceaux fins ou au couteau si vous préférez manger des tranches épaisses. Hachez l’ail. Coupez les tomates et les billes de mozzarella en 2. Ciselez le basilic.

Faites revenir l’ail dans une poêle avec de l’huile d’olive sur feu moyen, ajoutez les courgettes, les tomates et la mozzarella. Faites cuire 10 minutes. Salez à votre convenance, ajoutez le basilic. Remplissez des moules à gratin individuels de cette préparation.

IMGP4922

Mélangez les graines moulues avec de la chapelure et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive. Ajoutez le crumble sur les courgettes et mettez quelques minutes sou le gril du four.

Ou bien, vous pouvez choisir de mélanger la préparation aux courgettes comme sur cette photo, si vous avez piscine et que vous êtes pressés.

IMGP4928Attention c’est chaud !

Pain d’épices à la citrouille

IMGP4468

J’aime beaucoup les pains d’épices maison qui n’ont presque rien à voir avec le pain d’épices de supermarché. Ils sont moelleux, aérés, chaleureux et vous pouvez y mettre pleins de bonnes choses comme des petites graines, des fruits secs etc…

J’ai trouvé samedi un livre dédié aux pains d’épices. Il contient des recettes de pain d’épices et des recettes contenant du pain d’épices.

J’ai jeté mon dévolu sur la recette à la citrouille car c’est encore un peu la saison et aussi parce que j’ai trouvé que c’était un bon stratagème pour faire manger des légumes aux enfants ! Bon, j’avais déjà la chair de citrouille à ma disposition sinon je vous avoue que je me serais découragée !

J’ai un peu modifié la recette car elle ne contenait pas de miel ! Et un pain d’épices sans miel, c’est comme…. une fille sans shampooing ! #nonmaisalloquoi. Alors j’ai remplacé les 200g de cassonade de la recette par 150g de sucre et 50g de miel (parce que je n’avais plus que 50g dans le pot !). La recette originale contient des noix mais j’ai mis des graines de courge, de l’amarante (riche en minéraux, entre autres) et du lin brun (riche en omega 3 et en fibres).

Ingrédients : 210g de chair de citrouille cuite et égouttée, 2 œufs, 15g de beurre fondu, 190g de farine (différents types de farines sont possibles), 150g de sucre, 50g de miel, 2 c à café d’épices pour pain d’épices (ou mélange de cannelle, girofle, gingembre, noix de muscade, cardamome etc…), 2 poignée de graines de courge, 1c à soupe de graines d’amarante, 2c à soupe de lin brun, bicarbonate (ou 1/2 sachet de levure), 1 pincée de sel

Préchauffez le four à 180°C (th.6). Beurrez et farinez un moule à cake (si ce n’est pas un moule en silicone). Dans un saladier, battez les œufs avec le sucre, le beurre, le miel. Ajoutez la citrouille réduite en purée.

Mélangez farine, levure, sel, épices, graines et ajoutez le tout au mélange sucré.

Versez la pâte dans le moule et enfournez pour 50 minutes (peut varier en fonction du four et du moule utilisé. Je n’ai pas mis le minuteur mais j’ai vérifié avec la lame du couteau si c’était cuit ou pas.)

Vous pouvez remplacer la chair de citrouille par de la purée de carottes. Un bon moyen d’utiliser les fonds de gamelle 😉

Vous pouvez le conserver dans une boite hermétique au frais mais je l’ai mis dans un torchon propre. Comme c’est souvent le cas dans les recettes contenant des épices, c’est meilleur le lendemain… quand il en reste ! Vous pouvez le découper en tranches, le congeler dans des poches congélation et le passer au grille pain quand une envie vous prend le matin ou au goûter.

Ma fillotte a adoré (elle qui n’aime pas la citrouille !) et sans rigoler, cette recette est un grand pas pour l’humanité !… si, si ! 😉