Cake au chocolat noir aux épices et au miel

Chers amis, voici un cake que je place dans mon top 5 de mes gâteaux préférés (parmi ceux que je fais). Il est un peu magique : il réchauffe le corps et le coeur ! Il réchauffe le corps grâce aux épices et notamment aux petits morceaux de gingembre confit (j’en profite pour préciser que la réputation chaude du gingembre vient uniquement du fait que c’est une épice qui réchauffe. Il stimule également les systèmes nerveux et digestif), et il réchauffe le coeur grâce au chocolat, pour peu que vous utilisiez du bon chocolat !

Je l’ai fait plusieurs fois et à chaque fois c’est le ravissement des papilles !

Vous voici la recette tirée du magazine Régal n°43 de novembre 2011.

175g de chocolat noir, 175g de sucre, 125g de beurre, 175g de farine, 4 oeufs, 2c à café de levure, 2c à soupe de miel, 125 g de gingembre confit, épices pour pain d’épices (ou 2 pincées de vanille, 2 d’anis étoilé, 2 de quatre épices et 2 de girofle)

Allumez le four sur th. 5 (150°C). Beurrez un moule à cake de 24 cm.

Coupez le gingembre en petits dés. Mettez-les dans un bol avec 1c à soupe de farine (pour bien les enrober, de cette façon, ils ne tomberont pas au fond du moule). Versez 175 g de farine, la levure et toutes les épices dans un saladier. Mélangez.

Cassez le chocolat en morceaux, faites-les fondre au bain-marie (pas de micro-ondes chez moi !). Lissez le mélange, incorporez le beurre en mélangeant puis le miel.

Cassez les oeufs dans une terrine, versez le sucre, fouettez jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le chocolat fondu et fouettez encore quelques secondes afin de bien l’incorporer.

Ajoutez le mélange farine-épices, puis les dés de gingembre. Mélangez délicatement et versez la pâte dans le moule.

Glissez au four et laissez cuire 40 à 45 min, jusqu’à ce que le cake soit gonflé et doré. Retirez du four, laissez reposer 10 min puis démoulez.

Laissez complètement refroidir avant de servir.

Adrak sharbat, boisson pétillante au citron et au gingembre

Attention, ça chauffe la glotte !

Voici une recette de boisson ayurvédique picorée dans le très beau livre de Florence Pomana « cuisine ayurvédique« . Outre les recettes, ce livre contient des conseils et astuces pour mieux comprendre les rouages de la cuisine ayurvédique. D’ailleurs, en lisant ce livre, on comprend mieux pourquoi les graines germées ont fait parler d’elles en juin 2011… Bref !

Voila ce que dit Florence au sujet de la consommation de cette boisson qui se boit aussi bien chaude que froide :

Le bon moment : toutes les saisons, sauf le printemps pendant lequel le gingembre n’est pas conseillé, sauf si on en a très envie. Chaud, en été, excellent contre les coups de froid, les angines. Sur le coup de barre de l’après-déjeuner. Avant, pendant ou après un effort, un entrainement sportif, une séance de yoga. Quand on prépare ses examens, que l’on planche sur un dossier urgent. Quand on a besoin de bulles, de joie et de mouvement.

Ça fait quoi : cette boisson a une action dépurative et tonique. Elle augmente la concentration et la clarté de l’esprit. Elle remplace l’alcool, le café… pour le même effet sans les contrecoups…

Je le bois avec quoi : seul. Surtout pas avec du lait ou des desserts lactés. Au goûter avec des petits gâteaux. Avec le repas.

Ce qu’il vous faut : 1 main de gingembre pelé et râpé, 1 litre d’eau minérale plate, 1/2 c à café de poivre en grains, 2 tasses de sucre roux, 1 litre d’eau gazeuse, le jus de 6 citrons verts. On peut diluer beaucoup plus.

Verser l’eau minérale dans une casserole. Ajouter le gingembre, le poivre et le sucre. Porter à ébullition.

Faire infuser à feu doux pendant 20 minutes sous couvert. Laisser refroidir et filtrer. Ajouter le jus des citrons et l’eau gazeuse. Servir bien frais.

ATTENTION LES PAPILLES !

PS : le blog de Florence Pomana se trouve ici !