Saumon en crumble d’olive, sésame et pignons

IMGP9150

Les vacances sont propices aux expériences en cuisine. J’avoue qu’il m’a fallu attendre la troisième semaine de vacances pour avoir envie de cuisiner mais ça valait le coup d’attendre. Cette semaine, je m’éclate ! J’ai sélectionné plusieurs recettes à tester dans les magazines Régal et Saveurs et en avant Guingamp !

J’ai testé cette recette de poisson du magazine Saveurs actuellement en kiosques. Tout est dans le titre. C’est rapide et facile, voyez par vous-mêmes  : 10 minutes de préparation, 15 minutes de cuisson.

IMGP9152

Ingrédients : 600g de saumon, 80g d’olives noires, 100g de beurre doux mou, 50g de pain dur mixé ou de chapelure, 80g de pignons de pin, 80g de graines de sésame

Préchauffez le four à 210°C (th 7). Hachez les olives grossièrement. Mélangez tous les ingrédients du crumble en les écrasant à l’aide d’une fourchette ou en les mixant.

Déposez le saumon sur une feuille de papier cuisson et répartissez le crumble dessus.

Enfournez 15 ou 20 minutes selon la taille du saumon.

Servez chaud ou froid. J’ai accompagné de riz blanc.

Saveurs conseille de boire cela avec un rosé du Languedoc.

Le lendemain, j’ai coupé les restes en petits morceaux et j’ai tout mélangé.

IMGP9154

Publicités

Brochette de pastèque grillée au romarin

IMGP9148

Voici un dessert, facile, rapide et fort en goût proposé par le magazine Régal de cet été.

Il s’agit de pastèque marinée et rôtie. Vous préférerez peut-être la version froide mais no problem, vous pouvez utilisez cette marinade à froid. Mais je vous préviens, vous risquez de devenir accro !

Pas de blabla ni de chichi, je vous donne la recette illico presto !

Pour 6 personnes

6 tranches de pastèque, 10 cl d’huile d’olive, 6c à soupe de miel liquide, 2c à soupe de cardamome blanche, 1c à café d’extrait de vanille (j’ai utilisé une gousse de vanille), 12 brins de romarin

IMGP9147

Coupez la pastèque en quartiers, épépinez-la si besoin. Retirez les feuilles sur les deux tiers des branches de romarin. Hachez finement les feuilles retirées.

Dans une petite casserole, faites chauffer le miel avec l’huile d’olive, les feuilles hachées de romarin, la vanille et les gousses de cardamome concassées.

Enfilez les quartiers de pastèque sur les branches de romarin, déposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Arrosez-les de la sauce au miel et laissez mariner 30 minutes.

Au bout de ce temps, allumez le four à 180°C (th.6). Enfournez les brochettes de pastèque et faites-les rôtir 10 minutes.

Libre à vous de servir avec une boule de glace à la vanille.

IMGP9145

Gâteau gourmand chocolat orange

IMGP8730

J’ai bien peur que ce gâteau ne devienne votre référence si vous le testez un jour… Je ne comprends pas qu’il n’ait pas encore fait le tour du web comme ces gâteaux magiques dont on parle beaucoup. Il est tout simplement « amazing » comme disent les anglo saxons. Perso, quand je l’ai sorti du four, j’ai utilisé le terme « stupéfiant », quand je l’ai coupé je l’ai trouvé « épatant » et quand je l’ai mangé j’ai pensé au mot « réconfortant » !

Car au départ, j’ai fait ce gâteau pour remercier mon mécano de frère qui m’a fait la vidange de la voiture… un genre de paiement en nature ! Donc je ne l’ai pas goûté. Je l’ai refait pour moi pour nous 2 jours après. La tribu est unanime, il est exquis ! Bon, évitez de le faire si vous n’avez pas d’assiette à disposition (genre, pas pour la kermesse des enfants ou la réunion avec les collègues).

Qu’a t’il de plus que les autres ? Une fois cuit, il cache au fond du plat une sauce au chocolat avec laquelle vous pourrez napper votre part ! « Huummm ! It’s delicious ! » (Dora l’exploratrice)

Alors ce gâteau est parfumé à l’orange mais vous pouvez zapper ce parfum et choisir autre chose comme par exemple, du sirop de votre choix, de la fève tonka, des épices, du café ou rien du tout ! D’ailleurs, le 2eme que j’ai fait ne contenait pas d’orange mais du sirop à la noisette de Monin.

La recette est issue du livre 180°C d’Alison Thompson qui est australienne. J’ai juste diminué la dose de sucre et de cacao en poudre car ça me semblait « too much ».

cuisine

Pour 8 personnes : 200g de farine avec levure incorporée (sinon rajouter de la levure chimique), 30g de cacao en poudre non sucré (style van houten), 100g de sucre en poudre, 180ml de lait, 60g de beurre doux fondu, 1 oeuf, 1 jaune d’oeuf, le zeste fin de 4 oranges non traitées, 200g de cassonade, 30g de cacao non sucré (encore), 300ml d’eau bouillante, 90ml de jus d’orange 

Préchauffez le four à 180°C (th 6). Beurrez un plat à gratin de 1.5 L de contenance.

Tamisez la farine et le cacao dans un grand récipient. Ajoutez le sucre, le lait, le beurre fondu, l’oeuf entier, le jaune d’oeuf et les zestes. A l’aide d’une cuillère, mélangez bien puis versez dans le plat à gratin.

Mélangez la cassonade et le cacao et saupoudrez-en uniformément la pâte. Mélangez l’eau bouillante et le jus d’orange, puis versez délicatement sur la pâte.

Récemment mis à jour

Enfournez le gâteau pour 35 min, jusqu’à ce qu’il soit ferme au toucher. Vous pouvez servir avec de la crème fouettée ou une boule de glace mais il se suffit à lui-même.

IMGP8738