Gâteau épinards, fromage frais, pignons

20160609_200612[1]

Il y a quelques temps, un livre a attiré mon attention. Il s’agit du livre « A poêle les gâteaux » :-)… Pas besoin de four ni de moule, tout est fait à la poêle.

C’est plus un livre de gâteaux sucrés mais il y a 3 recettes salées et j’en ai testé une ce soir. La recette originale contient du fromage de chèvre, je l’ai remplacé par du St Morêt… tant pis pour le bon cheesecake qui s’annonçait !

En ce qui concerne les épinards, ces mal-aimés, on ne les sent pas trop et ma fillotte a aimé, bien qu’elle n’aime pas les épinards.

20160609_202435[1]

Voici la recette :

Ingrédients pour 4 personnes : 250g d’épinards frais (j’ai utilisé des surgelés), 200g de chèvre (ici du fromage frais), 70g de pignons, 20g de beurre, 3 oeufs, 3c à soupe d’huile d’olive, 130g de farine, 1 sachet de levure chimique, 100ml de lait, sel poivre

Equeutez les épinards, rincez-les. Faites fondre le beurre dans une poêle et ajoutez-y les épinards. Couvrez et faites-les revenir à feu doux pendant quelques minutes, jusqu’à ce qu’ils soient fondus, en les remuant régulièrement avec une cuillère en bois. Egouttez-les et réservez la poêle.

Dans un saladier (ou un robot), fouettez les oeufs avec le fromage et l’huile d’olive. Ajoutez la farine, la levure et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit lisse. Versez le lait et ajoutez les pignons. Assaisonnez, puis incorporez les épinards.

Versez la préparation dans la poêle (rien n’est précisé mais j’ai mis de l’huile dans la poêle), couvrez et faites cuire à feu doux pendant 15 minutes.

Laissez le gâteau salé reposer hors du feu et à couvert pendant 5 minutes. Servez immédiatement.

20160609_202450[1]

Pain de mie au lait ribot et au miel

IMGP9664

Hello !

Je me précipite sur l’ordi pour vous faire partager mon enthousiasme quant à ce pain de mie rapide, moelleux et délicieux !

Cela fait maintenant 3 ans que j’ai la recette et je ne l’ai jamais testée, quel dommage ! Mais maintenant que c’est fait, je remercie Cléa et Esterelle Payany qui ont écrit le livre dont cette recette est issue (petits pains express).

J’ai décidé de piocher une idée dans ce livre pour faciliter le petit déjeuner. Mais la moitié du pain de mie a disparu et ne verra donc jamais la couleur d’un petit dej’ en ma compagnie ! Elle a été engloutie a 18h heure bordelaise !… Encore une info qui ne passera pas au JT…

IMGP9661

Voici la recette :

Ingrédients : 160g de farine de blé T55 – 60g de farine de riz complet – 60g de farine d’avoine – 1 c à café de sel – 2c à café rases de levure – 1/2 c à café de bicarbonate – 1 gros oeuf – 250ml de lait ribot (lait fermenté au rayon frais) – 2c à soupe d’huile neutre – 1 c à soupe de miel (ou de sirop d’agave, ou d’érable)

Préchauffer le four à 180°C (th 6). Mélanger dans un grand saladier la farine, le sel, la levure et le bicarbonate.

Mélanger dans un bol l’oeuf, le lait, l’huile et le miel.

Verser le mélange liquide sur le mélange sec et remuer rapidement la pâte, sans trop la travailler.

Verser la pâte dans un moule à cake beurré ou huilé et enfourner pour 35 à 40 minutes.

Laisser refroidir 10 minutes avant de démouler sur une grille. Dès que le pain est froid, l’emballer dans un linge puis un sac (en coton ou en papier) pour lui conserver son moelleux.

(vous pouvez n’utiliser que de la farine de blé, c’est ce que j’ai fait. Le lait ribot peut être remplacé par du yaourt nature brassé ou de la crème fraîche)

J’ai hâte d’être à demain matin… même si je me lève à 5h ! 🙂

IMGP9662

Concours pour les 2 ans du blog

Pour le premier anniversaire du blog, je vous avais concocté un petit bêtisier.

Oui mais voilà, les blagues les plus courtes étant les meilleures, cette année je vous ai préparé un concours à ma façon. Et c’est aussi parce que je suis devenue tellement forte que je ne fais plus d’erreur en cuisine !

Voici les lots :

–       Un assortiment de thé, issu des différentes box Envouthé reçues ces derniers mois (donc autant vous dire que ce n’est pas du Lipton en sachet !)

–       Le livre Lundi, c’est raviolis ! de Brigitte Namour

–       Le livre Petits chaussons pour super-pointures ! de Brigitte Namour (aussi !)

–       Un attrape rêves fait pour vous avec les couleurs de votre choix

La désignation des 4 gagnants s’effectuera par tirage au sort le 31/07/2014 au moyen d’un algorithme de désignation aléatoire déposé auprès de l’huissier dépositaire du présent Règlement… non j’rigole, je ferai un tirage au sort moi-même puisque mes mains sont assez innocentes pour ça !

Bien ! Pour participer il vous suffit :

–       De partager sur facebook ou twitter ou pinterest ou les 2 ou 3 la recette du blog que vous préférez (partage en mode public pour facebook pour que je puisse le voir). Si c’est la partie bricoles que vous préférez, vous pouvez partager cette partie, bien qu’elle ne soit pas encore très fournie.

–       De liker la page FB du blog

–       De me dire en commentaire sur le blog que vous avez bien partagé et où vous l’avez partagé (FB, twitter, pinterest). Pour plus de sécurité, mettez-moi le(s) lien(s).

–       De rajouter dans votre commentaire quel lot vous intéresse.

Je crois qu’on est bons là, non ?

Allez zou ! Hasta pronto !

Bêtisier

Chose promise… chose promise !

J’en avais parlé il y a quelques temps, j’avais l’idée de faire un bêtisier pour la première année de mon blog… Bon, ce blog a eu 1 an hier et j’ai failli me dégonfler (un peu comme les madeleines que vous pourrez voir uniquement ici, un peu plus bas) mais soyons honnête 2 minutes, il vaut mieux se ridiculiser devant 50 personnes aujourd’hui qu’attendre encore 4 ans et se ridiculiser devant… beaucoup plus ! D’ailleurs, j’espère que dans 4 ans, tout le monde aura oublié ce post !

Je vous laisse donc maintenant vous marrer (ou pas) devant mes loupés et compte sur votre grande discrétion et votre infinie mansuétude, indulgence, bienveillance, compréhension, tolérance (non je n’ai pas regardé le dictionnaire des synonymes, pourquoi ?) !

C’est partchi !

Madeleines qui ont préféré s'accoupler plutôt que de "rentrer dans le moule"... j'en connais d'autres qui ont fait ça !

Madeleines qui ont préféré s’accoupler plutôt que de « rentrer dans le moule »… j’en connais d’autres qui ont fait ça !

 

 

Sans commentaire

Sans commentaire

 

 

Woopies. C'était juste pas très bon.

Woopies. C’était juste pas très bon.

 

 

une galette des rois en forme... d'anus ? Non  ? Si !

une galette des rois en forme… d’anus ? Non ? Si !

 

 

Une galette des rois en forme de fer à cheval pour attirer la chance... ça n'a pas fonctionné !

Une galette des rois en forme de fer à cheval pour attirer la chance… ça n’a pas fonctionné !

 

 

sucette caramel/chocolat, la photo parle d'elle même !

sucette caramel/chocolat, la photo parle d’elle même !

 

 

Mes 1ers ravioli maison, pâte trop épaisse, pas bons !

Mes 1ers ravioli maison, pâte trop épaisse, pas bons !

 

 

 

glace au speculoos

glace au speculoos

 

 

Entremet mascarpone fraise qui n'a pas figé

Entremet mascarpone fraise qui n’a pas figé

 

 

Ma 1ere fois avec la pâte à sucre...

Ma 1ere fois avec la pâte à sucre…

 

 

Madeleines sans oeufs... à ne pas reproduire chez vous !

Madeleines sans oeufs… à ne pas reproduire chez vous !

 

 

Macarons... si si !

Macarons… si si !

 

 

macaron creux !

macaron creux !

 

 

Euh... pfff...

Euh… pfff…

 

 

J'avais fait un rêve de ce gâteau au chocolat, mais dans mon rêve il n'était pas comme ça !

J’avais fait un rêve de ce gâteau au chocolat, mais dans mon rêve il n’était pas comme ça !

 

 

 

photo génétiquement modifiée, je ne me rappelle même plus de qui est dans cette assiette

photo génétiquement modifiée, je ne me rappelle même plus de qui est dans cette assiette

 

 

ET MAINTENANT QUE VOUS VOUS ETES BIEN DIVERTIS, REGARDEZ CETTE PHOTO 😉

 

meninblack

 

 

 

Le pique nique Fol Epi (une folle envie) et gagnez vous aussi !

 IMGP4844

C’était le 21 mai… il pleuvait… je trainais ça et là sur le oueb interplanétaire (mais surtout bordelais) en visitant le blog d’Anne de Papilles et pupilles. Elle parlait d’un pique nique qu’on pouvait s’organiser en allant sur le site de fol épi (le fromage) pour peu que vous vous inscriviez sur le site et que vous soyez tiré au sort (pas de courte paille ici). Ce jeu n’est disponible que dans quelques villes de France (Paris, Lille, Montpellier, Bordeaux ou Strasbourg). Il s’agit d’une opération commerciale qui se termine le 14 juillet 2013. J’ai vu aussi l’info dans le magazine Zeste.

Vous pensez bien que j’ai sauté sur l’occasion (et aussi sur ma chaise), je me suis inscrite… ET J’AI ETE TIREE AU SORT CREDIOU !

Donc je résume, tu t’inscris sur le site, tu choisis un endroit (pour Bordeaux, tu as le choix entre le jardin public, le parc bordelais ou les quais de Garonne), un jour, une heure pour te faire livrer ton pique nique pour 4 personnes préparé par un traiteur (Pour Bordeaux c’est Lacoste). Tu attends quelques jours, tu es tiré(e) au sort, tu reçois un mail avec toutes les indications, Fol Epi t’envoie une belle nappe jaune (signe de reconnaissance), le jour J tu te rends au rendez-vous, Madame Fol épi te reconnait (grâce à la nappe que tu amènes avec toi) et tu pique nique dans l’herbe (ou ailleurs) avec les membres de ta confrérie familiale ! C’est pas beau ça ?

Le colis comprend un panier rempli : vaisselle, nappe, 1 couteau terroir, serviettes en papier, 1 dépliant de recettes, 1 boite de pâté de canard, diverses salades, 2 baguettes (du pain, pas des baguettes de chinois),  les sauces qui vont avec, du fromage fol épi, 4 salades de fruit, 1 bouteille d’eau et 1 frisbee. Je dois te dire qu’il en reste parce que c’était très copieux.

Bon, comme je l’ai dit, j’ai joué le 21 mai, j’ai choisi la date du 8 juin en me disant « il va bien s’arrêter de pleuvoir d’ici là, notre ami djizeusse aura réparé son dégât des eaux et il fera bon folâtrer dans l’herbe avec un morceau de fromage dans la bouche »… oui, en fait il s’est arrêté de pleuvoir quelques jours et aujourd’hui, 8 juin, il pleut !

Donc nous avons attendu Madame Fol épi et nous sommes revenus pique niquer au milieu de notre salon, nous avons folâtré sur la nappe jaune, un morceau de fromage dans la bouche !

IMGP4845 IMGP4846 IMGP4849

IMGP4858

IMGP4851  IMGP4854     IMGP4853

Tente ta chance toi zossi !…

(Djizeusse = Jésus mais tu peux dire Rézousse aussi)

Cookies au beurre de cacahuète

Il y a quelques temps, je me disais « du beurre de cacahuète ? Mon Dieu quelle horreur ! »… Et puis j’ai fait ma curieuse, j’en ai acheté pour tenter la recette vue dans le « Elle à table » de sept 2011… oui j’ai mis 1 an pour me faire à l’idée que ça pourrait être pas mal. J’ai donc acheté un pot de 500g à l’hypermarché du coin (marque « Mississippi Belle » made in USA comprenant des cacahuètes grillées, du sucre, de l’huile végétale, du sel, du sirop de maïs). La consistance est épaisse et il y a des morceaux de cacahuètes… 625 calories pour 100g ! C’était le 12 septembre.

Et dans la box de Gastronomiz du mois d’octobre consacrée aux Etats Unis, il y avait bien un pot de beurre de cacahuète de 215g comme je l’avais pronostiqué ici 🙂 C’est la marque Dakatine (une marque française). La consistance est lisse et plus liquide et elle ne contient que : cacahuètes, émulsifiant et sel…aucune indication sur les calories, même sur leur site internet.

J’ai donc testé 3 recettes de cookies au beurre cacahuète : celle du « Elle à table » le mois dernier, celle de la fiche jointe à la box (Anne Laure Pham) et celle du livre de Gwyneth Paltrow dont je vous ai déjà parlé ici pour les pancakes et pour le poisson pané ! Je vous dirai à la fin celle que j’ai préférée.

Voici la recette tirée du « Elle à table » (sans oeuf) ainsi que la photo correspondante :

120g de beurre mou, 125g de beurre de cacahuète, 200g de sucre roux, 1 c à café d’extrait de vanille, 220g de farine, 1 c à café rase de bicarbonate de soude

Préchauffez le four à th.6 (ou 180°C). Fouettez le beurre mou avec le beurre de cacahuète, 150g de sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux. Ajoutez la farine et le bicarbonate et mélangez pour obtenir une pâte lisse et homogène. Réservez 20 minutes au frigo. Prélevez des noix de pâte. Formez des boules et roulez-les dans 50g de sucre roux. Aplatissez-les et rangez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Faites cuire environ 12 min, jusqu’à ce que les bords des cookies soient dorés. Laissez refroidir avant de les décoller.

 

Voici la recette d’Anne Laure Pham

220g de beurre de cacahuète, 150g de sucre semoule, 1 oeuf, 1/2 c à café de poudre de vanille ou d’extrait de vanille liquide, 1 c à café de levure chimique, 1 c à café de cannelle en poudre

Sortez la grille du four afin de la recouvrir de papier cuisson. Préchauffez le four à 170°C, thermostat 6.

Dans un grand bol, mélangez avec une cuillère en bois beurre de cacahuète et sucre. Dans un autre, mélangez tous les ingrédients au fouet puis incorporez au beurre de cacahuète. Vous devez obtenir une pâte dense mais malléable.

Formez des boules de pâte dans le creux de la main. Ecrasez-les entre les paumes des mains ou comme les américains, avec le dos d’une fourchette !

Faites cuire les cookies 10 à 12 minutes jusqu’à ce que les bords soient très légèrement bruns.

 

Et enfin la recette de Gwyneth (Nenette pour les intimes) :

150g de farine, 1/2 c à café de bicarbonate de soude, 1/2 c à café de levure, du sel, 8 c à soupe de beurre mou, 180g de beurre de cacahuète, 100g de sucre roux, 1 oeuf, 1 c à café d’extrait de vanille

Préchauffez le four à 175°C.

Mélangez farine, levure, bicarbonate, sel dans un saladier. Dans un autre saladier, travaillez le beurre, le beurre de cacahuète et le sucre roux jusqu’à l’obtention d’un mélange crémeux. Incorporez l’oeuf et la vanille. Ajoutez les ingrédients secs en 3 fois et remuez jusqu’à ce que la préparation soit homogène.

Formez des boules de la taille de balle de golf avec la préparation et aplatissez-les avec une fourchette. Faites cuire au four 10 minutes sur une plaque anti-adhésive. Laissez refroidir avant de servir.

 

Alors pour comparer les 3 versions, je peux vous dire que les cookies Elle à table sont friables (c’est certainement dû à l’absence d’oeuf ) un peu secs et bourratifs. Les cookies Anne Laure Pham sont délicieux, sucrés, moelleux. La version Gwyneth Paltrow est très réussie aussi, moins sucrée, plus croquante.

Pour ma part, je préfère les cookies d’Anne Laure Pham (désolée Gwyneth, tu es quand même la meilleure en pancakes !). A vous de jouer maintenant !

Carrelet pané à la sauce tartare

Qui veut du poisson sans arrête, bon et par cher (pour peu que vous leviez les filets vous-même) ?

J’avais très envie de poisson et j’ai trouvé des carrelets à moins de 10€ le kilo. Je les ai acheté sans vraiment savoir ce que j’allais en faire.

Et j’ai vu cette recette de Gwyneth Paltrow dans le livre dont je vous ai déjà parlé ici.

Il fallait des filets de carrelet ou d’un autre poisson blanc plat. Je n’ai pas pu prendre mon courage à 2 mains parce que j’avais le poisson dans une main et le couteau dans l’autre mais j’ai quand même levé les filets toute seule comme une grande. Vous comprenez, c’était ma première fois. J’en suis encore toute chose. Et même si mon couteau n’était pas aussi bien affuté que ceux de Dexter ou ceux d’un chef japonais, je m’en suis bien tirée quand même !

Voici la recette du poisson pané pour 4 personnes, la recette de la sauce tartare est dessous :

4 gros filets de carrelet ou d’un autre poisson blanc, 120 ml de lait, 150g de chapelure fine (je n’avais pas de chapelure, j’ai mixé des cracottes complètes. J’ai lu aussi dans un autre livre qu’on pouvait utiliser des chips de crevettes !), huile pour friture, 1 citron.

Plongez les filets de poisson dans le lait puis passez-les légèrement dans la chapelure. Dans une grande poêle antiadhésive, faites chauffer un fond d’huile à feu moyen. Disposez les filets dans la poêle et faites frire environ 3 minutes de chaque côté, ou jusqu’à ce qu’il soient dorés et croustillants. Egouttez sur du papier absorbant et saupoudrez d’1 pincée de sel. Servez avec des quartiers de citron et la sauce tartare.

Le conseil de Gwyneth : pour les enfants, détaillez les filets en bâtonnets avant de les frire. Mon conseil : si votre poêle accroche, allez en acheter une avant de commencer !

Dites bonjour aux lecteurs !

Pour la sauce-tartare-encore-meilleure-que-celle-de-la-cafet’-du-boulot, mélangez de la mayonnaise (faites la mayo vous-même, elle sera meilleure), 3 c à soupe de câpres, 4 c à soupe de cornichons finement hachés, 4 c à soupe de basilic frais haché, 2 c à soupe de ciboulette fraîche hachée, 1 c à café de jus de citron et du poivre noir

Servez avec du bon riz parfumé.

Bon appétit