Lasagnes mexicaines

IMGP9615

crédit photo Lis Parsons

Depuis quelques temps, (3 semaines en fait), j’ai changé ma façon de faire les courses.

J’avais l’habitude de faire en fonction de mes envies du jour, des promos etc… Sauf qu’après, quand il s’agit de préparer le repas, je n’ai plus d’idée, plus envie, pas faim (rayez la mention inutile) et je gaspille (mon Dieu quelle horreur, j’ai dit un gros mot !).

Maintenant, j’établis le menu à l’avance. Et bien je gagne du temps, de l’argent et je ne suis plus stressée par les « j’ai faim » ou « keskonmange » intempestifs !

Le week-end dernier, j’ai donc acheté en fonction de ces lasagnes vues dans le livre de Nigella Lawson, dont je vous ai déjà parlé ici (clic). Il vous faudra 1 plat rond allant au four.

IMGP9612

Voici la recette pour 8 personnes

Pour la sauce : huile d’olive, 1 oignon pelé et haché, 1 poivron rouge épépiné et haché, 2 piments verts oeil d’oiseau (je n’en ai pas mis), coriandre, 2 boites de 400g de tomates pelées, sel, 15ml de ketchup

Pour la garniture : 2 boites de 400g d’haricots noirs (j’ai pris des haricots rouges), 2 boites de 250g de maïs doux, 250g de vieux cheddar au lait de chèvre râpé ou le fromage de votre choix, 1 paquet de tortillas souples

Préchauffez le four à 200°C (th6).

Pour faire la sauce, faites chauffer l’huile dans une poêle et faites revenir l’oignon, le poivron et les piments. Ajoutez le sel et laissez cuire doucement pendant 15 minutes puis, quand les légumes sont tendres, ajoutez les tiges de coriandre hachées.

IMGP9610

Ajoutez les tomates pelées et remplissez d’eau les boites vides, ajoutez-la également. Versez le ketchup et laissez cuire la sauce environ 10 minutes sur feu doux.

Pour la garniture, mélangez les haricots, le maïs et le fromage (gardez un peu de fromage pour saupoudrer à la fin).

Commencez à assembler les lasagnes en étalant environ 1/3 de la sauce au fond de votre plat à four, puis déposez 2 tortillas pour qu’elles recouvrent la sauce. Ajoutez 1/3 du mélange aux haricots puis rajoutez de la sauce tomate et recouvrez de 2 tortillas. Répétez l’opération jusqu’à épuisement des stocks et saupoudrez de fromage.

Faites cuire 30 minutes au four.

J’ai servi avec du guacamole, c’était bien bon !

IMGP9613

 

 

 

 

Publicités

Soupe de cresson, poulet, tortellinis

IMGP9506

Depuis quelques temps, je boudais les rayons livres de cuisine de Cultura et autres librairies. Je ne m’étais pas acheté de livres depuis des mois. Je boudais un peu ma cuisine aussi, je dois dire. Pas envie d’y passer du temps alors que mon petit d’homme ne s’intéresse pas à ce qui se trouve dans son assiette. Rendez vous compte, il préfère la soupe en poudre de supermarché à mes bonnes soupes de légumes frais ! Sacrilège !

Mais la période des fêtes est revenue et (chassez le naturel…) j’ai mis des livres de cuisine dans ma lettre au Père Noël. L’envie est revenue ! Et comme j’ai été sage, j’ai été gâtée (et j’ai dû être très très sage car je sais pertinemment ce que pèse ce genre d’objet dans une hotte, à plus forte raison quand il y en a plusieurs !).

DSC_1063[1]

Voila, voila… Bon, j’avoue en avoir acheté quelques-uns le 26 décembre ! hahaha ! on s’refait pas !

Je ne les ai pas tous feuilleté, j’ai commencé par celui de Jamie Oliver. J’y ai trouvé de nombreuses recettes épatantes, notamment celle d’un bouillon de tortellinis. Cette recette m’a inspiré pour le repas de ce soir mais j’y ai apporté tellement de modifications qu’au final, elle ne ressemble plus du tout à l’originale .

Il faut dire que Monsieur Oliver fait ses tortellinis lui-même, je me suis contentée d’acheter un sachet ricotta/épinard au rayon frais !

Quant au velouté de cresson, que j’ai fait en 10 minutes avec mon super blender chauffant (une botte de cresson, une pomme de terre, de l’eau et un cube de bouillon) c’est un reste de midi. Vous pouvez remplacer cette soupe de cresson par un bouillon tout simple ou n’importe quel velouté de votre choix.

Cette recette est pour 2 personnes.

Ingrédients : velouté de cresson (400 ml environ), 3 blancs de poulet, 1 sachet de tortellinis, 2 gousses d’ail, 1 oignon

Découpez les blancs de poulet en petits morceaux. Emincez l’oignon et hachez l’ail. Dans une grande casserole, faites chauffer de l’huile d’olive et faites revenir l’ail et l’oignon. Ajoutez la soupe de cresson et laissez cuire 5 minutes.

Ajoutez les morceaux de poulet et laissez cuire 5 minutes. Ajoutez les tortellinis et laissez cuire 5 minutes supplémentaires. Goûtez, assaisonnez à votre goût. C’est prêt !

IMGP9507

 

 

 

Salade de pois chiches au boudin

IMGP9208

Vous aimez les pois chiches ? Vous aimez le boudin ?… Je demande parce qu’entre ceux qui n’aiment pas les pois chiches et ceux qui n’aiment pas le boudin, j’ai perdu la moitié de mes lecteurs !… Donc si je compte bien, il reste 2 personnes !

Je vous avais déjà parlé d’une recette aux pois chiches ici (clic).

Je vous propose ce soir une recette super simple et rapide, pour peu que vous utilisiez des pois chiches en boîte. Sinon, il vous faudra compter 12h pour le trempage des pois chiches secs et 1 heure de cuisson.

Cette recette est tirée du magazine Saveurs n°221 dans le cadre d’un article sur le canal du Midi. Le magazine précise que c’est une recette du restaurant Comptoir Nature au Somail.

IMGP9213

Pour 4 personnes, il faut compter : 300g de pois chiches, 400g de boudin noir, 100g de pignons de pin, du thym, du laurier, de l’huile d’olive, du sel (j’ai zappé les 3 derniers ingrédients, le boudin est assez salé et je n’avais pas de laurier. Qu’importe, c’était très bon)

Faites tremper les pois chiches pendant 12h dans un grand saladier d’eau froide.

Rincez les pois chiches à l’eau claire, mettez-les dans une grande casserole d’eau froide avec le thym et le laurier. Portez à ébullition, ajoutez 1 pincée de sel et cuisez pendant une bonne heure. Égouttez les pois chiches et laissez-les tiédir.

Enlevez la peau du boudin et coupez-le en petits morceaux. Faites griller ces morceaux dans une poêle à sec également pendant 5 minutes.

Répartissez les pois chiches tièdes dans 4 assiettes. Ajoutez le boudin grillé chaud et les pignons. Arrosez chaque assiette d’un filet d’huile d’olive et servez aussitôt.

Accord mets-vin => Fronsac rouge

Saumon en crumble d’olive, sésame et pignons

IMGP9150

Les vacances sont propices aux expériences en cuisine. J’avoue qu’il m’a fallu attendre la troisième semaine de vacances pour avoir envie de cuisiner mais ça valait le coup d’attendre. Cette semaine, je m’éclate ! J’ai sélectionné plusieurs recettes à tester dans les magazines Régal et Saveurs et en avant Guingamp !

J’ai testé cette recette de poisson du magazine Saveurs actuellement en kiosques. Tout est dans le titre. C’est rapide et facile, voyez par vous-mêmes  : 10 minutes de préparation, 15 minutes de cuisson.

IMGP9152

Ingrédients : 600g de saumon, 80g d’olives noires, 100g de beurre doux mou, 50g de pain dur mixé ou de chapelure, 80g de pignons de pin, 80g de graines de sésame

Préchauffez le four à 210°C (th 7). Hachez les olives grossièrement. Mélangez tous les ingrédients du crumble en les écrasant à l’aide d’une fourchette ou en les mixant.

Déposez le saumon sur une feuille de papier cuisson et répartissez le crumble dessus.

Enfournez 15 ou 20 minutes selon la taille du saumon.

Servez chaud ou froid. J’ai accompagné de riz blanc.

Saveurs conseille de boire cela avec un rosé du Languedoc.

Le lendemain, j’ai coupé les restes en petits morceaux et j’ai tout mélangé.

IMGP9154

soupe d’inspiration vietnamienne (ou faux pho)

IMGP8886

Je ne préférais pas donner à cette recette le nom de pho, soupe vietnamienne au boeuf car ce n’est pas la recette originale du pho.

J’ai pris quelques ingrédients présents dans cette soupe, j’en ai enlevé, j’en ai rajouté, j’en ai remplacé… Bref, c’est comme un pho mais ce n’en ai pas un… faudrait pas que les puristes me tombent sur le coin du nez 😉

Cette recette n’est pas sans rappeler le pot au feu de poulet asiatique que j’avais fait il y a 2 ans. Il contient également de la citronnelle, des épices, de la sauce nuoc mam…

Ingrédients : 500g de viande de boeuf coupée en fines lamelles (de la viande à  bourguignon par exemple), 4 carottes, 2 poireaux, des nouilles soba (en épicerie asiatique ou en magasin bio), 1 oignon, 2 litres de bouillon de légumes ou de boeuf, de la citronnelle, du gingembre frais, du 4 épices, 1 c à café de sucre cassonade, 1 c à soupe de sauce nuoc mam, 1 c à soupe de sel, de la coriandre fraîche

Coupez les carottes et les poireaux en tronçons de 1 cm. Coupez l’oignon en fines lamelles. Faites griller à sec dans une poêle, l’oignon et les épices.

Dans une grande casserole (voire un faitout), versez le bouillon, les carottes, les poireaux, les épices, la sauce nuoc mam, le sel, le sucre. Portez à ébullition, baissez le feu et laissez cuire 45 min ou jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

Faites cuire les nouilles comme indiqué sur l’emballage en fonction de ce que vous avez choisi.

Au moment de servir, mettez les nouilles égouttées dans un bol ou une assiette creuse, des morceaux de viande et versez le bouillon très chaud par dessus. Parsemez de la coriandre et mangez chaud !

Si vous n’êtes pas très soupe, vous pouvez servir ce plat sans le bouillon, congeler le bouillon et le réutiliser pour une autre recette.

IMGP8887

Menu du réveillon de Noël 2014

J’étais de nouveau en cuisine pour ce réveillon de Noël 2014. Tous les ans, c’est nous qui recevons et j’adore faire la popotte. Cependant, cette fois-ci, je n’avais pas pris de vacances et j’ai donc commencé les préparatifs 2 jours avant pour avoir le temps de tout faire et que tout soit nickel le 24. Bon alors bien-sûr, comme d’habitude, j’ai tout misé sur le repas hein… La déco de table, heu, comment dire… ben y en n’avait pas ! Soyons clair !

En entrée, j’ai refait cette délicieuse soupe de Paul Bocuse, c’est une valeur sûre !

IMGP8271

En plat, j’ai fait un parmentier d’agneau confit à la purée de courge butternut et en dessert, j’ai fait une bûche. Cette bûche est un gâteau roulé avec une crème de marron/mascarpone et des brisures de marrons glacés. J’ai rajouté un glaçage chocolat de Christophe Felder et des petites déco de meringue achetées chez Zodio.

IMGP8281

Voici la recette du parmentier d’agneau. Elle est tirée du magazine Saveurs spécial Noël 2014.

IMGP8276

Ingrédients pour 4 personnes : 2 souris d’agneau, 1 oignon, 4 clous de girofle, 4 gousses d’ail, 20g de beurre, 25cl de vin blanc, 50cl de bouillon de légumes, 1 càs d’huile d’olive, sel – 1.5 kg de courge butternut, 1 citron vert bio, 3 cm de gingembre frais, 20cl de crème liquide entière, 2 càs de chapelure.

Epluchez l’oignon, découpez-le en quartiers et piquez chacun avec un clou de girofle. Ecrasez l’ail.

Faites fondre le beurre dans une cocotte avec l’huile d’olive. Faites dorer les souris d’agneau sur toutes les faces. Retirez les souris, mettez les oignons et l’ail à la place, faites suer 5 min. Remettez les souris, versez le vin blanc et grattez le fond de la cocotte. Faites réduire le vin de moitié à feu vif, puis ajoutez le bouillon, salez, poivrez et baissez le feu. Faites mijoter les souris à feu très doux pendant 3h à 3h30 à couvert, en les retournant de temps en temps et en rajoutant de l’eau (ou du bouillon si vous en avez d’autre) quand il n’y en n’a plus.

Pendant ce temps, épluchez, épépinez et découpez la courge en cubes (c’est le genre de chose que j’ai faite 2 jours avant pour ne pas perdre de temps le jour venu). Récupérez le zeste du citron vert, pelez le gingembre et hachez-le. Faites cuire les cubes de butternut dans une casserole avec de l’eau à hauteur et la moitié des zestes de citron et du gingembre. Quand les cubes sont tendres, égouttez-les.

Faites chauffer la crème et le beurre dans une petite casserole (comme il n’y avait aucune indication sur la quantité de beurre dans les ingrédients, j’en ai mis 30g) avec le reste de citron et de gingembre sans faire bouillir. Ecrasez la courge avec une fourchette et incorporez le mélange crème et beurre. Assaisonnez.

C'est la portion du p'tit loup qui ne mange pas beaucoup ;-)

C’est la portion du p’tit loup qui ne mange pas beaucoup 😉

Préchauffez le four à 200°C. Une fois que les souris d’agneau sont cuites, laissez-les refroidir puis effilochez leur chair sans trop insister : il doit rester des morceaux de viande. Déposez la chair dans un grand plat allant au four avec une bonne partie du jus de cuisson, tassez et recouvrez de purée. Saupoudrez de chapelure et enfournez pour 20 min, jusqu’à ce que le dessus commence à dorer. (J’ai utilisé des petits plats individuels)

IMGP8275

J’ai servi avec une salade verte. Le magazine conseille également un pinot gris d’Alsace.

Et toujours le concours pour gagner la box Envouthé en suivant ce lien clic !

Pâtes aux petits pois, poireaux et lardons

IMGP8036

Tu ne sais pas quoi faire ce soir ? Tu n’as pas grand chose dans ton frigo réfrigérateur ? Tu n’as pas envie de te faire livrer une pizza ?

Tiens, te voila une idée pour cuisiner les pâtes qui rendra ta mère fière de toi parce que mine de rien, il y a un peu de tout dans cette recette. Et même que tu vas peut-être réussir à faire manger des poireaux à tes enfants 😉

Je me suis inspirée du livre Léon dont j’ai déjà parlé ici. J’ai juste rajouté des lardons, de la crème fraîche et de la feta. C’était délicieux, tout le monde a aimé.

Ingrédients pour 4 personnes : 3 gousses d’ail, 2 oignons, 2 poireaux, de l’huile d’olive, du beurre, 400g de pâtes, 200g de petits pois surgelés, 200g de lardons, 1 c à soupe de crème fraîche, 1 jus de citron, du parmesan,  sel

Pelez et émincez l’ail et les oignons. Parez et émincez finement les poireaux.

Faites chauffer l’huile et le beurre à feu moyen dans une sauteuse. Ajoutez les oignons et laissez cuire quelques minutes.

Ajoutez le poireaux et l’ail, mélangez et faites cuire à feu très doux et à couvert. Mélangez souvent pour que les poireaux ne brûlent pas. N’hésitez pas à ajouter un peu d’eau (ou de vin blanc si vous en avez).

Faites cuire les lardons à part et ajoutez-les aux légumes.

IMGP8027

Pendant ce temps, faites cuire les pâtes. Ajoutez les petits pois et le jus de citron aux poireaux. Faites cuire à feu moyen jusqu’à ce que les petits pois soient cuits. Assaisonnez à votre convenance.

Égouttez les pâtes, remettez-les dans la casserole, ajoutez les légumes et les lardons et mélangez. Ajoutez la crème fraîche si vous en avez. Servez dans des bols après avoir généreusement parsemé de parmesan et de feta.

Mon autre touche perso : j’ai ajouté du bouillon de légumes dans l’eau de cuisson des pâtes.