Menu du réveillon de Noël 2014

J’étais de nouveau en cuisine pour ce réveillon de Noël 2014. Tous les ans, c’est nous qui recevons et j’adore faire la popotte. Cependant, cette fois-ci, je n’avais pas pris de vacances et j’ai donc commencé les préparatifs 2 jours avant pour avoir le temps de tout faire et que tout soit nickel le 24. Bon alors bien-sûr, comme d’habitude, j’ai tout misé sur le repas hein… La déco de table, heu, comment dire… ben y en n’avait pas ! Soyons clair !

En entrée, j’ai refait cette délicieuse soupe de Paul Bocuse, c’est une valeur sûre !

IMGP8271

En plat, j’ai fait un parmentier d’agneau confit à la purée de courge butternut et en dessert, j’ai fait une bûche. Cette bûche est un gâteau roulé avec une crème de marron/mascarpone et des brisures de marrons glacés. J’ai rajouté un glaçage chocolat de Christophe Felder et des petites déco de meringue achetées chez Zodio.

IMGP8281

Voici la recette du parmentier d’agneau. Elle est tirée du magazine Saveurs spécial Noël 2014.

IMGP8276

Ingrédients pour 4 personnes : 2 souris d’agneau, 1 oignon, 4 clous de girofle, 4 gousses d’ail, 20g de beurre, 25cl de vin blanc, 50cl de bouillon de légumes, 1 càs d’huile d’olive, sel – 1.5 kg de courge butternut, 1 citron vert bio, 3 cm de gingembre frais, 20cl de crème liquide entière, 2 càs de chapelure.

Epluchez l’oignon, découpez-le en quartiers et piquez chacun avec un clou de girofle. Ecrasez l’ail.

Faites fondre le beurre dans une cocotte avec l’huile d’olive. Faites dorer les souris d’agneau sur toutes les faces. Retirez les souris, mettez les oignons et l’ail à la place, faites suer 5 min. Remettez les souris, versez le vin blanc et grattez le fond de la cocotte. Faites réduire le vin de moitié à feu vif, puis ajoutez le bouillon, salez, poivrez et baissez le feu. Faites mijoter les souris à feu très doux pendant 3h à 3h30 à couvert, en les retournant de temps en temps et en rajoutant de l’eau (ou du bouillon si vous en avez d’autre) quand il n’y en n’a plus.

Pendant ce temps, épluchez, épépinez et découpez la courge en cubes (c’est le genre de chose que j’ai faite 2 jours avant pour ne pas perdre de temps le jour venu). Récupérez le zeste du citron vert, pelez le gingembre et hachez-le. Faites cuire les cubes de butternut dans une casserole avec de l’eau à hauteur et la moitié des zestes de citron et du gingembre. Quand les cubes sont tendres, égouttez-les.

Faites chauffer la crème et le beurre dans une petite casserole (comme il n’y avait aucune indication sur la quantité de beurre dans les ingrédients, j’en ai mis 30g) avec le reste de citron et de gingembre sans faire bouillir. Ecrasez la courge avec une fourchette et incorporez le mélange crème et beurre. Assaisonnez.

C'est la portion du p'tit loup qui ne mange pas beaucoup ;-)

C’est la portion du p’tit loup qui ne mange pas beaucoup 😉

Préchauffez le four à 200°C. Une fois que les souris d’agneau sont cuites, laissez-les refroidir puis effilochez leur chair sans trop insister : il doit rester des morceaux de viande. Déposez la chair dans un grand plat allant au four avec une bonne partie du jus de cuisson, tassez et recouvrez de purée. Saupoudrez de chapelure et enfournez pour 20 min, jusqu’à ce que le dessus commence à dorer. (J’ai utilisé des petits plats individuels)

IMGP8275

J’ai servi avec une salade verte. Le magazine conseille également un pinot gris d’Alsace.

Et toujours le concours pour gagner la box Envouthé en suivant ce lien clic !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s