Poulet aux patates douces et chorizo

Veuillez m’excuser pour la qualité de la photo mais tout le monde s’est servi et j’ai dû dire « Attendez je n’ai pas pris la photo ! ». Alors j’ai pris la photo « à l’arrache » comme on dit par chez nous… et sûrement par chez vous aussi !

J’ai trouvé l’idée dans un livre dont je vous ai déjà parlé ici. Le livre spécial poulet aux éditions Marabout.

Mais je n’ai pas totalement suivi la recette. Il est dit que le plat doit cuire 35 min au four mais j’ai préféré le faire poêler car j’ai souvent été déçue par le poulet au four… ou en tout cas déçue par le temps passé ! Ça va beaucoup plus vite à la poêle. D’autre part, j’ai mélangé patates douces et potiron et contrairement à la recette originale, je n’ai pas mis de tomates olivettes.

C’était délicieux et je dois vous dire que j’ai rarement mangé aussi vite ! Petit clin d’oeil aux personnes qui savent que je mange lentement 😉

Voici ma recette arrangée :

2 patates douces, 1 morceau de potiron, 500g de poulet, 150g de chorizo coupé en rondelles, du romarin, de l’huile d’olive.

Coupez les légumes et le poulet en morceaux. Faites chauffer de l’huile dans une sauteuse et mettez-y le tout. Faites poêler quelques minutes. Ajoutez sel, romarin et chorizo. Mélangez. Ajoutez un peu d’eau au fond de la sauteuse et couvrez. Laissez mijoter 15 à 20 minutes en mélangeant de temps-en-temps jusqu’à ce que les légumes soient tendres.

Ce petit plat a été un succès. Excepté pour le petit garçon de la maisonnée qui a décidément du mal avec les légumes !

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s